Agent immobilier


Un agent immobilier s’affirme comme un intermédiaire dans les transactions qui portent sur les biens immobiliers : ventes et locations. Cet agent peut être un travailleur indépendant ou une entreprise: l'agence immobilière, qui emploie des négociateurs immobiliers.

En France, les transactions sur les immeubles et les fonds de commerce sont régies par la loi 70-9 du 2 janvier 1970 dite Loi Hoguet et son décret d'application du 20 juillet 1972. Cette dernière encadre les personnes physiques ou morales participant sur les biens d'autrui à la transaction ou la location d'immeubles ou de fonds de commerce et la gestion immobilière. Cependant, elle ne s'applique pas : aux géomètres, notaires, avocats, architectes pour leurs œuvres et représentants de sociétés de construction pour leurs mises en vente.

Les clients de l'agent immobilier le mandatent pour une mission bien précise : de mettre en vente ou en location leur bien immobilier ou de rechercher un bien qui pourrait correspondre à leur attentes. Ce Mandat prend la forme d'une convention écrite en application des dispositions du code civil sur les contrats, qui précisent les conditions de manipulation de fonds ainsi que les conditions de détermination de la rémunération et de la partie qui en a la charge.

On attend d’un bon agent immobilier qu’il conseille son client sur la meilleure façon de valoriser son bien immobilier qui devient désormais "un produit à vendre". En effet on ne conçoit pas dun lieu de la même façon dés lors qu'il devient un "produit". Si besoin, l'agent conseillera nettoyage, réparations, rangement, dépersonnalisation, réorganisation du mobilier pouvant même parfois aller jusqu'à l'utilisation des services d'un styliste professionnel.

 

Informations relatives à la définition :