Immobilier dans le quartier Danube à Paris

Le quartier Danube est borné au nord par la rue Manin, au sud par la rue Bellevue, la rue Janssen et la rue A.Aulard, à l’ouest par la rue de Crimée et à l’est par le boulevard Périphérique.


Le quartier Danube, situé à l’est du Parc des Buttes Chaumont est également en partie sis sur d’anciennes carrières de gypse en activité jusqu’au Second Empire. Cette particularité des terrains a conditionné son urbanisation homogène à la fin du XIXème siècle et au début du XXème. En effet, en raison de l’instabilité du sous-sol, les promoteurs développèrent sur le site un modèle de maisons ouvrières limitées à un étage. Le lotissement du quartier dit de la Mouzaïa offrit alors à une population modeste des logements agrémentés de petits jardins.
De chaque côté de la rue de la Mouzaïa, ainsi que de part et d’autre de la rue Michel Hidalgo, on dénombre ainsi aujourd’hui une vingtaine de petites rues piétonnes bordées de maisons datant de cette époque. On peut notamment citer à titre d’exemple de cette architecture le Hameau du Danube, constitué de près de trente pavillons organisés symétriquement, qui remporta en 1926 le Concours des façades de la Ville de Paris. Ce secteur paisible est très demandé mais les transactions immobilières y sont rares. Préservé et verdoyant le périmètre de la Mouzaïa tranche nettement avec les grands ensembles tout proches, majoritaires sur le quartier.
Au cœur du quartier, la place Rhin Danube accueillait au XIXème siècle un marché aux chevaux. Puis, l’assistance publique fit bâtir en 1892 sur un terrain ouvrant sur la place, l’hôpital Hérold, dédié à la pédiatrie. Cet ancien établissement médical, dont les services sont transférés en 1988 vers le nouvel hôpital Robert Debré, Porte des Lilas, accueille aujourd’hui sur une partie de son site, le lycée Diderot. Direct héritier de l’ancienne école professionnelle Diderot créée en 1873 boulevard de la Villette, pour enseigner les métiers du bois et du fer, le lycée Diderot, à la belle architecture moderne, demeure aujourd’hui un établissement phare pour l’enseignement technologique et industriel.
Enfin, à l’est du quartier, le large boulevard Sérurier offre sur sa partie récente construite sur les anciennes fortifications de nombreux exemples d’Habitations à Bon Marché (HBM) datant des années 1930. Caractérisés par leurs façades reconnaissables en briques rouges, ces logements furent massivement construits autour de Paris à cette époque pour répondre à l’afflux de population. Excentré, le secteur souffre d’un manque de commerces. La densité commerciale est ici en moyenne deux fois plus faible que dans l’arrondissement. Les principaux sites de commerces de proximité se relèvent à l’angle de la rue Manin et de la rue d’Hautpoul, avenue de la Porte Brunet et avenue de la Porte Chaumont. Enfin, le square de la Butte du Chapeau Rouge ouvert sur le boulevard d’Algérie, construit en 1938, offre sur 4ha un poumon de verdure à ce secteur densément urbanisé.
La physionomie du quartier dans sa frontière avec le Pré St Gervais et Pantin devrait se voir profondément métamorphosée dans les années à venir avec la prolongation du tramway des Maréchaux. Le tracé annoncé dessine notamment un itinéraire le long du boulevard d’Algérie et du boulevard d’Indochine avant de longer le périphérique.
Le quartier Danube est desservi par les stations de métro Danube et Botzaris.

Synthèse du marché immobilier dans le quartier Danube de Paris

Prix du marché -0.58 %
  • 0 Test Avant-Vente
  • Aucun Bien à vendre
  • 908 Estimations immobilières
  • 1373 Recherches en cours
6461 € / m2
Au 1er Septembre 2014 Plus d'infos
estimation immobiliere
Informations légales : Conditions générales de service - Mentions légales - Drimki | Copyright 2014 Service client: 01 41 05 05 41 (appel non surtaxé)