Immobilier dans le quartier Pelleport / Télégraphe à Paris

Le quartier Télégraphe Pelleport St Fargeau est compris dans un vaste secteur délimité au nord par la rue de Belleville et l’avenue de la Porte des Lilas,

au sud par la rue Villiers l’Isle Adam, la place St Fargeau et les réservoirs de Ménilmontant, à l’ouest par la rue des Pyrénées, à l’est par le boulevard périphérique.
Le quartier Télégraphe Pelleport St Fargeau est en partie sis sur les terres de l’ancien château de St Fargeau, aujourd’hui disparu et dont le domaine serait globalement délimité par les actuelles rue de Romainville, rue Pelleport, rue du Surmelin et rue des Fougères. Le grand château était construit à l’actuel emplacement des réservoirs de Ménilmontant. Les arbres du cimetière de Belleville, construit sur les terres du parc du château au début du XIXème siècle seraient eux les derniers témoins de ce vaste domaine, plus étendu en superficie que le cimetière du Père Lachaise.
Aujourd’hui, le parc immobilier du quartier est très hétérogène mixant immeubles en pierre de taille avec des constructions plus modestes en briques ou en crépi, confrontant ancien et moderne. A la frontière du quartier, la rue des Pyrénées, rare percée haussmannienne du secteur, ayant éradiqué nombre important de logements insalubres et de taudis à cette époque, est parmi les plus prisées du secteur. Au nord du quartier, la rue de Belleville, notamment aux n°140 et 145, dissimule derrière des portes cochères nombre de passages privés et de cours intérieures, souvent verdoyants et abritant souvent des ateliers d’artistes, témoins du passé artisanal et ouvrier du quartier.
A proximité, rue du Télégraphe, on observe les deux imposants châteaux d’eau qui se dressent dans le ciel, des réservoirs de Belleville. Jouxtant le cimetière de l’ancien village, ils sont localisés sur le point culminant de l’est parisien à 128m.
Au sud du quartier, l’enclave délimitée par les rue de la Chine, rue Pelleport, rue de Ménilmontant et rue Villiers l’Isle Adam est quant à elle classée en Zone Urbaine Sensible. Elle est bâtie du vaste ensemble des HBM Ménilmontant, véritable cité enclavée construite au début du XXème siècle sur les anciennes fortifications de Thiers. Très dégradé, le périmètre fait l’objet d’un plan de réhabilitation, visant à améliorer le confort des logements et des espaces communs.
Au nord du quartier, le secteur de la Porte des Lilas vit une véritable métamorphose. La dalle de couverture du périphérique étant achevée, des équipements publics sportifs et des espaces verts de près de 3700m2 doivent être créés à l’horizon 2011 en concertation avec les habitants du quartier. Ce projet d’aménagement dit « Fougères sud » doit s’inscrire comme un élément clé de la promenade verte allant de la Porte des Lilas au square Emmanuel Fleury, en passant par la rue Paul Meurice et le jardin Léon Frapié.
Le quartier Télégraphe Pelleport St Fargeau est desservi par les stations de métro Pyrénées, Jourdain, Télégraphe, Porte des Lilas au nord, Pelleport et St Fargeau au sud.

Synthèse du marché immobilier dans le quartier Pelleport / Télégraphe de Paris

Prix du marché -0.11 %
  • 0 Test Avant-Vente
  • Aucun Bien à vendre
  • 2512 Estimations immobilières
  • 1525 Recherches en cours
6499 € / m2
Au 1er Avril 2014 Plus d'infos
estimation immobiliere
Informations légales : Conditions générales de service - Mentions légales - Drimki | Copyright 2014 Service client: 01 41 05 05 41 (appel non surtaxé)