Vente immobilière

Vente immobilière : anticiper les questions des futurs visiteurs

  Mis à jour le 06/12/2020 02:12 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Voici une liste non exhaustive de questions qu'un futur acquéreur pourra poser au vendeur d’un bien immobilier lors d'une visite.

Anticiper les questions des futurs visiteurs @Adobestock

L'étape de la visite est importante dans le cadre vente immobilière. C'est le moment où l'acheteur fera en sorte d'obtenir le maximum d'informations utiles avant de formuler une offre d’achat. En tant que vendeur, vous devez donc vous préparer à ce moment et anticiper toutes les questions possibles des visiteurs !

Questions sur les particularités du bien immobilier

Les questions concernant la propriété sont d'une importance capitale pour le futur acquéreur. Raison pour laquelle il vous demandera des informations qui pourront aller de l'ordre de l'année de construction de l'habitat à sa superficie et celle du terrain. Il pourra également vous demander quelles sont les différentes commodités à l'intérieur comme à l'extérieur de la maison, comme l'existence d'un garage ou d'un cabanon par exemple.

Une personne en quête de la maison de ses rêves n'hésitera pas à vous demander si les installations s'accordent avec les normes imposées par la commune. Attendez-vous également à des questions plus approfondies sur l'état de la maison. Elles pourront concerner notamment l'inspection pré-vente ou encore les diagnostics relatifs à l'exposition à l'amiante ou à la pyrite. Les acheteurs les plus consciencieux iront jusqu'à vous demander les raisons de la mise en vente de votre maison.

Questions sur les rénovations

Le sujet de la rénovation est souvent mis sur le tapis lors d'une visite immobilière. En effet, le futur acquéreur accordera certainement de l'importance aux éventuelles rénovations qu'il sera tenu de faire après signature de l'acte de vente. Si vous avez déjà entrepris de telles opérations dans votre lieu d'habitation, munissez-vous des différentes factures pour les justifier.

Dans cette optique, vous devez aussi vous attendre à répondre à des questions sur le confort thermique. Quels sont les appareils de chauffage déjà installés dans l'habitat ? Faut-il qu'ils envisagent de les changer à court ou long terme ? Avez-vous déjà entrepris des travaux d'isolation ? L'intervention d'un inspecteur en bâtiment vous avantagera dans ce sens.

Questions sur les coûts mensuels et annuels liés à la maison

Qui dit acquisition, dit budget. Il est donc tout à fait logique que l'acheteur aborde les questions d'assurance et de taxe foncière à l'issue d'une visite. Ainsi, pensez à ressortir tous les documents financiers à votre disposition, quitte à vérifier les factures et autres pièces justificatives, afin d'être en mesure d'apporter des éléments de réponses probantes en tant que vendeur.

Des réponses liées aux factures de consommation énergétique font également partie des priorités des acheteurs. C'est pour cela qu'ils chercheront sûrement des détails sur ce point ou vous réclameront les résultats du diagnostic de performance énergétique. Effectivement, nul ne voudrait faire l'acquisition d'une maison énergivore.

Questions relatives aux copropriétés

Aucun futur propriétaire d’un bien immobilier ne négligerait l'existence d'éventuels travaux de copropriété. Il pourra ainsi vous poser de multiples questions à ce sujet mais également vous demander le montant des charges de copropriété s'il y en a, les coûts d'entretien ou ceux liés au chauffage collectif. Un visiteur peut même aller jusqu'à vous demander les rapports sur la convention de propriété elle-même.

Les acheteurs préfèrent souvent acheter des biens individuels. Lors des visites, il faudra donc trouver les bons arguments pour vous aider à vendre votre bien en copropriété. En effet, souvent le budget des acheteurs est défini à l'avance. Ils devront donc prendre en compte les charges de copropriété éventuelles. Ils ne pourront peut-être pas accorder un quelconque dépassement généré par des frais de rénovation relative à la copropriété alors qu'ils sont déjà censés prévoir le paiement de la taxe d'habitation.

Questions sur le voisinage ou le quartier

La dernière catégorie de question, et non la moindre, concerne l'environnement social immédiat de la maison, c'est-à-dire la vie du quartier. Attendez-vous à des questions de type : existe-t-il des problèmes avec les voisins ? Avez-vous déjà connu des situations de cambriolage ? Quels projets d'aménagement la commune prévoit-elle dans ce quartier ?

Des sujets autour des transports pourront aussi être abordés. Il n'est pas rare que l'acheteur demande une visite guidée du quartier pour pouvoir apprécier l'endroit où il élira domicile dans les mois qui viennent. Bien évidemment, il est dans son droit de vous interroger sur les éventuelles sources de nuisances sonores dans les alentours.

Partager :
Vous recherchez à vendre votre bien ?
Estimer rapidement avec Drimki
J'estime mon bien immobilier