Prix immobiliers

Combien pour une maison dans les Pyrénées-Orientales en 2022 ?

  Mis à jour le 26/11/2022 11:11 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Le soleil, une maison, un jardin, voici le rêve de beaucoup d’acheteurs en 2022. La crise sanitaire est passée par là, renforçant considérablement l’attractivité de certains biens et de certaines régions. Vous envisagez, vous aussi, d’acheter une maison dans les Pyrénées-Orientales ? Drimki fait le point sur le budget à prévoir.

Prix immobilier Collioure 2022 @Adobestock

Quel est le prix d’une maison dans les Pyrénées-Orientales ?

Dans ce département du sud de la France, acheter une maison coûte seulement 20 € de plus au m² qu’un appartement. Dans les Pyrénées-Orientales, le prix médian au m² des maisons s’établit, en effet, à 2 360 € contre 2 340 € pour un logement situé dans un ensemble collectif.

Les acheteurs constatent toutefois des disparités marquées en fonction du standing des maisons. Les biens en entrée de gamme affichent ainsi des tarifs aux alentours de 1 540 €/m². À l’opposé, un logement présentant des prestations haut de gamme se vend à 3 270 €/m² en moyenne.

Notons, pour conclure, que la superficie et le nombre de pièces n’influencent que très peu le prix de vente des maisons dans les Pyrénées-Orientales. Les biens composés de 2 chambres affichent ainsi un prix au m² moyen de 2 380 €, contre 2 390 € pour les 3 chambres, et 2 350 € pour les maisons avec 4 chambres.

Bon à savoir

Quel est le prix moyen d’une maison à Perpignan ?
Dans la préfecture des Pyrénées-Orientales, une maison coûte, en moyenne, 2 220 €/m². Un tarif légèrement inférieur à celui observé dans l’ensemble du département.

Quelles sont les villes les plus chères pour acheter une maison dans les Pyrénées-Orientales ?

Trois villes des Pyrénées-Orientales proposent des prix des maisons supérieurs à 4 000 €/m². Il s'agit de Collioure (4 690 €/m²), Bolquère (4 190 €/m²) et de La Llagonne (4 100 €/m²).

Un grand nombre de communes affiche également des tarifs médians supérieurs à 3 000 €/m². Parmi ces communes, on retrouve notamment des villes balnéaires, très appréciées des acheteurs de résidences secondaires :

  • Canet-en-Roussillon (3 360 €/m²)
  • Banyuls-sur-Mer (3 500 €/m²)
  • Saint-Cyprien (3 420 €/m²)
  • Argelès-sur-Mer (3 030 €/m²)
  • Le Barcarès (3 120 €/m²)

Enfin, un grand nombre de petites villes du département présente également des tarifs médians supérieurs à la moyenne observée dans l’ensemble du département des Pyrénées-Orientales. Parmi elles, on peut citer notamment la commune de Cerbère (3 600 €/m²) ou encore Saint-Marie (3 000 €/m²).

Où acheter une maison à moins de 2 000 €/m² dans les Pyrénées-Orientales ?

Bonne nouvelle pour les primo-accédants et ceux dont le budget est restreint : dans certaines communes des Pyrénées-Orientales, il est encore possible d’acheter une maison pour moins de 2 000 €/m². Pour ce tarif, ils devront toutefois accepter de s’éloigner des principaux centres urbains du département.

C’est par exemple le cas de la commune de Tordères, dans l’est du département. Dans ce petit village, les maisons se vendent, en moyenne, à 1 960 €/m². Même constat, cette fois, à Trévillach, au nord des Pyrénées-Orientales. Sur ce secteur, les acheteurs doivent disposer d’un budget d’environ 1 920 €/m² pour acheter une maison. D’autres communes de cette envergure affichent des tarifs similaires. C’est le cas, par exemple, de la ville de :

  • Montalba-le-Château (1 850 €/m²)
  • Ille-sur-Têt (1 730 €/m²
  • Latour-de-France (1 820 €/m²)

Enfin, certains hameaux peuvent proposer des prix défiant toute concurrence. C’est le cas, par exemple, de la commune de Vira, où les maisons se vendent, en moyenne, à 1 050 €/m².

À retenir

● Dans le département des Pyrénées-Orientales, le prix médian d’une maison s’établit à 2 360 €.
● Dans les stations balnéaires, les prix des maisons augmentent fortement pour atteindre 4 690 €/m² à Collioure, ville la plus chère du département pour ce type de biens.
● Les communes éloignées des centres urbains et les hameaux offrent des tarifs inférieurs à 2 000 €/m².

Partager :