Législation & Fiscalité

Immobilier et confinement : les visites de logements de nouveau autorisées

  Mis à jour le 01/08/2021 05:08 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Bonne nouvelle pour le secteur de l’immobilier : les visites de logements sont à nouveau autorisées à compter du samedi 28 novembre ! Attention, cependant, il sera nécessaire de respecter un protocole sanitaire strict.

Les visites immobilières de nouveau autorisées @Adobestock

Un soulagement pour les professionnels

C’est la nouvelle que tous les professionnels de l’immobilier attendaient depuis l’annonce du second confinement : les agences immobilières vont pouvoir réouvrir et les visites de logements seront à nouveau possibles dès ce samedi. Après plus de 3 semaines de fermeture, l’information a été confirmée dans la soirée d’hier après l’allocution du président de la République, Emmanuel Macron. Les agents immobiliers, conseillers immobiliers indépendants qui réclamaient le droit de réaliser des visites de logements, ont donc été entendus. Rappelons que le reste de la filière continuait à travailler normalement (déménageurs, diagnostiqueurs, artisans, banques…) depuis le début du reconfinement.

Les visites autorisées à condition de respecter un protocole sanitaire strict

À partir du samedi 28 novembre, visiter un logement sera donc à nouveau possible à condition de respecter un « protocole sanitaire très strict » précise, Jean-Marc Torrollion, président de la fédération nationale des agents immobiliers. Celui-ci a été négocié avec les organisations syndicales et transmis à Emmanuelle Wargon, la Ministre chargée du Logement. Il n’est cependant pas encore officiellement validé par le Conseil scientifique.

D’après le journal Le Figaro qui a pris connaissance du document, seules les visites pour l’achat et la location d’une résidence principale seront autorisées et celles-ci devront être validées par le propriétaire des lieux par écrit. Toutes les personnes présentes (professionnel, visiteur, occupant) devront respecter les gestes barrières, la distanciation sociale, porter un masque et se nettoyer les mains avec du gel hydroalcoolique.

Les mesures varient également selon que le bien soit vide ou occupé. Dans le cas d’un logement vide, 2 visites de 30 minutes chacune seront autorisées par jour (1 par demi-journée) et un seul candidat en dehors du professionnel pourra accéder au logement. Les lieux seront aérés avant et entre chaque visite.

En ce qui concerne la visite d’un logement occupé, cela devient plus complexe mais « l’approche la plus prudente tend à limiter les visites ». De ce fait, la sélection des candidats devra être encore plus importante. Les portes et les fenêtres devront être ouvertes et fermées par l’occupant des lieux. Et dans l’idéal, 2 personnes maximum devront être présentes dans une même pièce.

Partager :