Prix immobiliers

Les prix dans l’ancien augmentent de 3,8% sur 3 mois

  Mis à jour le 17/08/2022 10:08 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Retour en détail sur les chiffres clés de l’immobilier en juin 2022. Marge de négociation, volume de transactions, prix du m², etc. On vous dit tout !

Prix immobilier juin 2022 @Adobestock

Un nombre de transactions en baisse

D’après le dernier baromètre LPI, les achats de logements anciens à fin juin ont diminué de 5,1% sur un an. En glissement trimestriel, nous notons tout de même une augmentation de 11,8% du nombre de compromis signés.

« L’environnement du marché conjugue en effet de nombreuses causes de dépression de la demande : resserrement de l’accès au crédit, remontée des taux des crédits, baisse du pouvoir d’achat, dégradation du moral des ménages, … Et après un très mauvais mois de mars, les ventes réalisées durant le 1er semestre 2022 sont en repli de 7.4 %, en glissement annuel et même de 18.6 % par rapport au 1er semestre 2019 : elles se situent alors à 12.5 % sous leur niveau moyen de longue période. » explique Michel Mouillart, porte-parole du baromètre

3 465€ le m² moyen dans l’ancien

La hausse des prix des appartements anciens se poursuit sur le dernier trimestre avec +3,5% d’augmentation. Sur un an la hausse des prix s’élève quant à elle à +5,4%. Ainsi, il vous faudra débourser en moyenne 4 115€ le m² signé pour acquérir un appartement ancien.

« Le niveau des prix affichés conduit souvent la demande à choisir entre l’abandon de l’achat envisagé, le changement de localisation du bien recherché et la modification de ses critères (moindre surface, moindre qualité, …) » explique Michel Mouillart

Sur le marché des maisons anciennes, la hausse est beaucoup plus rapide. On enregistre sur le mois de juin 2022 une augmentation de 4,3% sur 3 mois et un prix au m² signé à 2 838€.

Au global, tous logements confondus, le prix immobilier moyen dans l’ancien s’élève à 3 465€/m² soit une hausse de 3,8% en glissement trimestriel et +2,4% sur une année.

Ville Hausse sur 1 an Prix des appartements anciens au m²
Lille + 6,1 % 3 989 €
Le Havre + 7,1 % 2 374 €
Reims + 3,4 % 2 873 €
Rennes + 6,2 % 4 132 €
Paris + 4,1 % 11 388 €
Strasbourg + 2,1 % 4 082 €
Nantes + 3,4 % 4 229 €
Grenoble + 8,3 % 3 002 €
Lyon + 0,6 % 5 654 €
Saint Etienne + 9,8 % 1 567 €
Bordeaux + 0,7 % 4 991 €
Toulouse + 3,1 % 3 852 €
Nice + 6,4 % 5 076 €
Marseille + 9,2 % 3 481 €
Montpellier + 7,5 % 3 618 €

Renforcement des prix immobiliers dans le neuf

« Chaque mois, la hausse des prix des logements neufs se renforce un peu plus. Ainsi, la courbe des prix des maisons neuves se redresse rapidement, avec une progression de 5.2 % au cours des 3 derniers mois : une telle évolution ne s’était pas constatée depuis l’automne 2011 et en juin 2022, le niveau des prix s’établissait à 11.4 % au-dessus de son niveau de juin 2021. »

En ce qui concerne les appartements neufs, la hausse des prix est moins rapide (+2,1% sur 3 mois) mais les prix restent 2,5 fois plus élevés que ceux des maisons neuves avec 6 035€ le m² moyen (contre 2 420€ pour les maisons).

Les marges de négociation en hausse dans toutes les régions

Les marges de négociation continuent de progresser. On note même une augmentation de 45% sur un an ! Ainsi, elles s’établissent à 5,4% en moyenne sur l’ensemble du marché.

La dégradation du marché étant générale, les marges des maisons et des appartements s’élèvent maintenant au même rythme que l’ensemble du marché.

À retenir

● 3 465€ en moyenne du mètre carré signé en France dans l’ancien.
● La hausse des prix dans l’ancien continue avec +3,8% d’augmentation sur 3 mois.
● La marge de négociation atteint 5,4% en moyenne dans l’ancien, tous biens confondus.
● Le nombre de ventes immobilières des 3 derniers mois est en recul de 11,8% sur un an.

Partager :