Achat immobilier

Nos conseils avant d’acheter un bien immobilier

  Mis à jour le 17/10/2021 11:10 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

L’acquisition d’un bien immobilier représente souvent le projet d’une vie et un aboutissement personnel. Vous accédez à la propriété pour la première fois ? Découvrez ci-dessous quatre conseils avant d’acheter une maison ou un appartement, pour réaliser une transaction dans les meilleures conditions.

conseils achat maison @Adobestock

Définir soigneusement vos critères de recherche et votre budget

Un projet d’achat immobilier peut avoir de nombreuses motivations comme la recherche d’une plus grande surface habitable, d’un jardin ou encore d’une plus grande proximité avec votre lieu de travail. Dans tous les cas, vos recherches doivent être précédées d’une réflexion préalable sur vos besoins de logement. Définissez notamment :

  • le type de logement souhaité (maison individuelle ou appartement) ;
  • l’ancienneté du logement et son état (neuf, récent ou ancien/à rénover) ;
  • une surface habitable minimale ;
  • le nombre de pièces et de chambres ;
  • l’environnement général du bien (centre-ville, périurbain ou rural).

N’hésitez pas à ajouter d’autres critères comme la proximité des établissements scolaires et des transports en commun, la taille du jardin et des espaces verts, le calme du quartier… en gardant toujours à l’esprit que des concessions seront peut-être nécessaires !

Prenez ensuite un premier rendez-vous avec votre conseiller bancaire ou un courtier en immobilier. Vous pourrez réaliser une simulation de financement et connaître ainsi votre capacité d’emprunt approximative. Cela vous permettra de définir votre budget maximal.

Consulter les annonces immobilières du secteur

Les recherches réalisées sur Internet et les grands portails immobiliers en ligne ont l’avantage de la rapidité et de l’accessibilité. Pour autant, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel de l’immobilier. En effet, votre interlocuteur prendra note de vos critères de recherche et de vos coordonnées. Vous serez ainsi prévenu en priorité si un nouveau bien susceptible de vous intéresser arrive sur le marché.

Bon à savoir

Faut-il signer un mandat de recherche ?
Encadré par la loi Hoguet de 1970, le mandat de recherche ou « mandat d’achat » vous permet de confier à un professionnel de l’immobilier la recherche active de votre bien. Il formalise les obligations et notamment les moyens mis en œuvre par ce dernier. Ce type de contrat est intéressant pour déléguer la phase de prospection immobilière et les étapes suivantes.

Avoir l’attention au moindre détail lors des visites

La première visite, réalisée en présence du propriétaire et/ou du professionnel, vous permet de recueillir de nombreuses informations sur le bien. Faites preuve de vigilance concernant les éventuels défauts visuels du logement (vétusté, petites réparations non effectuées, fissures…). Les questions à poser peuvent inclure par exemple :

  • la surface habitable des différentes pièces ;
  • la date de construction du logement ;
  • le montant de la taxe foncière ;
  • l’existence éventuelle de servitudes sur le terrain ;
  • les travaux les plus récents ;
  • le règlement de copropriété (concernant un appartement ou un pavillon en lotissement).

Si un bien immobilier suscite votre intérêt, il est recommandé de réaliser ensuite une contre-visite pour confirmer votre première impression.

Intégrer les travaux et les frais de notaire dans votre budget

L’achat d’un logement avec travaux peut être un choix intéressant pour bénéficier d’un prix de vente plus accessible. Veillez toutefois à avoir une bonne notion du coût du chantier avant de signer le compromis de vente, en sollicitant un ou plusieurs devis d’artisan. Ce montant supplémentaire devra être intégré dans votre budget.

De la même manière, n’oubliez pas que l’achat d’un bien immobilier engendre des frais de notaire atteignant 7 à 8 % du prix de vente pour un logement ancien et 2 à 3 % pour un logement neuf. Ils doivent aussi être pris en compte dans votre plan de financement.

À retenir

● Définissez au préalable votre budget et vos critères de recherche le plus précisément possible.
● Préparez soigneusement chaque visite pour n’oublier aucune question ni aucun détail important.
● Intégrez dans votre budget le prix de vente du bien, mais aussi les frais de notaire et les éventuels travaux nécessaires avant emménagement.

En règle générale, un compromis de vente vous accorde 45 jours après la signature pour trouver un prêt immobilier. Mettez ce délai à profit pour solliciter un grand nombre d’établissements bancaires. Le recours à un courtier en crédit immobilier peut aussi vous permettre de négocier et d’obtenir un taux bien plus performant.

Partager :
Vous recherchez un bien à acheter ?
Trouvez rapidement avec Drimki