Nouvelle Aquitaine : évolution du marché et des prix immobiliers depuis le début de l'année

Publié le 29/06/2020 10:06 | Par Laura Martin

Alors que le début de l’année 2020 laissait espérer une nouvelle hausse des prix en Nouvelle Aquitaine et notamment à Bordeaux, l’épidémie du Covid-19 a bousculé le marché immobilier. Qu’en est-il exactement ? Quelles sont les différentes variations constatées pendant le confinement et à l’heure d’aujourd’hui ? On fait le point sur le sujet.

L’effet du confinement en Nouvelle Aquitaine : le marché immobilier en demi-teinte

Après plusieurs années de forte attractivité en région Nouvelle Aquitaine, le marché immobilier a été stoppé net par la crise du Coronavirus.Le nombre d’annonces immobilières émises dans les 17 plus grandes villes de la région a ainsi lourdement diminué durant les premières semaines de confinement passant de 412 annonces en moyenne en février à 122 au mois d’avril. Les vendeurs ont en effet, préféré mettre en pause leur projet de vente immobilière face à l’incertitude de la situation.

Heureusement, la baisse n’aura été que transitoire. Passé les premiers effets du confinement, les propriétaires vendeurs ont retrouvé le moral et ils étaient de plus en plus nombreux à remettre leur bien immobilier en vente au fil des semaines. Au mois de mai, les villes comme La Rochelle, Bordeaux, Biarritz ou même Bayonne affichaient même un nombre d’annonces immobilières nettement supérieur à l’avant confinement.

Nombre d’annonces immobilières émises par mois :

Ville/Mois Janvier Février Mars Avril Mai
Angoulême 257 199 125 54 191
Cognac 131 117 94 25 125
La Rochelle 464 486 272 156 585
Royan 277 266 204 105 266
Brive La Gaillarde 205 175 102 47 190
Périgueux 212 236 107 60 196
Bergerac 286 283 188 88 266
Bordeaux 1534 2384 1620 744 2852
Mont de Marsan 125 178 99 42 175
Dax 184 170 85 54 160
Agen 230 288 170 97 273
Pau 610 588 321 151 534
Bayonne 412 460 254 120 534
Biarritz 241 261 150 89 282
Niort 286 255 132 71 261
Poitiers 310 314 178 86 304
Limoges 375 345 179 92 319

Les prix ont augmenté dans les grandes villes de Nouvelle Aquitaine depuis janvier

La région déjà très prisée par les acheteurs potentiels, continue de voir les prix immobiliers augmenter dans ses principales agglomérations. À Bordeaux par exemple, acquérir un bien immobilier coûtait en moyenne 4 941€/m² le mois dernier soit +9% d’augmentation depuis le début de l’année (4 519€/m²) ! La Rochelle constate également une hausse de 9% de son prix immobilier moyen qui atteint aujourd’hui 4 150€ le m² contre 3 813€ en janvier. La plus forte hausse revient quant à elle à la ville d’Angoulême avec +13% d’augmentation depuis le début de l’année (1669€/m² contre 1473€/m²).

Prix moyen au m² par mois :

Ville/Mois Janvier Février Mars Avril Mai
Angoulême 1473 1647 1543 1551 1669
Cognac 1489 1461 1445 1420 1593
La Rochelle 3813 4137 3910 3987 4150
Royan 3161 3259 3018 2755 2999
Brive La Gaillarde 1633 1611 1599 1958 1691
Périgueux 1665 1651 1665 1876 1827
Bergerac 1522 1560 1603 1479 1630
Bordeaux 4519 4674 4751 5031 4941
Mont de Marsan 1771 1817 1828 1766 1854
Dax 2117 2074 2107 2187 2206
Agen 1611 1652 1636 1651 1673
Pau 2060 2079 1989 2151 2040
Bayonne 3745 3719 3701 4078 3954
Biarritz 6421 6429 6564 6926 6613
Niort 1643 1622 1704 1890 1765
Poitiers 1916 1911 1981 2045 2006
Limoges 1585 1564 1606 1864 1716

Pour les professionnels de l’immobilier, la reprise est même qualifiée « d’intense ». La demande pour acquérir un bien immobilier dans la région explose, et ce, peu importe les départements. Après deux mois confinés, les Français ont de nouvelles envies et cela se traduit en envie de nouveaux projets immobiliers.

J'estime mon bien immobilier