Prix immobiliers

Occitanie : la tension sur les prix ne faiblit pas

  Mis à jour le 29/11/2020 02:11 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Alors que les conditions d’octroi de crédit immobilier se durcissent de plus en plus, le prix au m² moyen continue son ascension en région Occitanie. Crise sanitaire, reprise d’activité, détails par villes : la rédaction de Drimki dresse le bilan de ces derniers mois.

@Adobestock

Région Occitanie : 2 534€ le m² moyen

À fin août, le prix au m² moyen dans les principales villes de l’Occitanie est en légère augmentation par rapport au mois de janvier 2020 (+2%). Celui-ci atteignait ainsi 2 534€ le m² le mois dernier, contre 2 481€ en début d’année. Parmi les villes où la pierre est le plus abordable, Carcassonne se classe en première position avec un prix au mètre carré moyen qui avoisine les 1 476€ en cet fin d’été (+1% de hausse vs janvier). La Cité Médiévale est suivie par la ville de Béziers (1 777€/m²), Montauban (1 935€/m²) et Albi (2 122€/m²).

Pour acquérir un logement dans les autres grandes villes de la région, comptez une moyenne de 2 332€ le m² à Nîmes, 3 556€ à Montpellier ainsi qu’à Sète. Pour finir, la ville rose enregistre une hausse de 3% sur ses prix immobiliers depuis le début de l’année ! Habiter à Toulouse coûte désormais 3 791€ du m² contre 3 689€ en janvier dernier.

Prix moyen au m² par mois :

Ville / Mois 2020 Mars Avril Mai Juin Juillet Août
Carcassonne 1413 1553 1444 1477 1544 1476
Narbonne 2309 2427 2191 2234 2274 2261
Nîmes 2437 2475 2316 2458 2339 2332
Toulouse 3862 4154 3850 3873 3881 3791
Montpellier 3588 3851 3674 3672 3519 3556
Sète 3149 3731 3555 3457 3389 3556
Béziers 1769 1881 1702 1836 1783 1777
Albi 2040 1899 1989 1969 1997 2122
Montauban 1883 1992 1903 1932 1969 1935

@Adobestock

Une tendance haussière pendant le confinement

En analysant le nombre d’annonces immobilières émises sur les portails ces derniers mois, on remarque un fort recul de l’offre entre le mois de mars et celui d’avril 2020 (-322 annonces en moyenne). Effectivement, la crise sanitaire engendrée par la Covid-19 a fortement impacté les projets de vente des Français. Ainsi, ils ont préféré attendre la fin du confinement survenue au mois de mai pour mettre ou remettre en vente leur bien immobilier.

Par conséquent, le peu de logements disponibles au début du printemps étaient annoncés à des prix très élevés. Une tendance haussière prédomine même durant le mois d’avril pour toutes les grandes villes de la région Occitanie. Seule la ville d’Albi dans le Tarn fait figure d’exception. Le quatrième mois de l’année enregistre donc des records en termes de prix immobiliers. On peut par exemple relever 2 427€ du m² à Narbonne (+5% entre mars et avril), 3 851€ à Montpellier (+7%) et jusqu’à 4 154€ à Toulouse (+8%) !

Les prix immobiliers dans ces villes de l’Aude, de l’Hérault ou encore de la Haute-Garonne reculent post-déconfinement, pour retrouver des valeurs similaires à l’avant crise.

Nombre d’annonces immobilières émises par mois :

Ville / Mois 2020 Mars Avril Mai Juin Juillet Août
Carcassonne 468 172 686 840 810 704
Narbonne 624 404 902 1264 1104 986
Nîmes 497 239 676 838 780 525
Toulouse 1172 595 2244 3046 2591 1692
Montpellier 1992 1010 3138 4360 3388 2518
Sète 203 96 309 402 438 321
Béziers 326 103 391 577 534 419
Albi 148 58 223 284 267 238
Montauban 198 49 302 377 363 251
Partager :
J'estime mon bien immobilier