Aides Financières

Premier achat immobilier : quelles sont les aides ?

  Mis à jour le 25/11/2020 09:11 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Vous avez dans l’optique d’acquérir votre premier logement ? Entre les aides de l’Etat, les crédits immobiliers et les taux d’intérêt… Il est parfois compliqué de s’y retrouver ! En tant que primo-accédant, sachez cependant que vous pouvez bénéficier de certaines aides financières. On vous dit tout sur le sujet !

Le Prêt à taux zéro (PTZ)

Le Prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt accordé par l’Etat. Il permet aux ménages modestes et intermédiaires (sous certaines conditions de ressources) de financer l’achat ou la construction de leur premier logement. Les personnes n’ayant pas été propriétaires de leur habitation principale durant les 2 années précédant la demande de prêt peuvent également y prétendre.

Le PTZ peut courir pour une durée de 20, 22 ou 25 ans mais celui-ci ne finance que partiellement l’achat d’un logement. En effet, le montant du prêt ne peut excéder 40% du prix du logement. En revanche, il peut être complété par d’autres aides ou par un crédit immobilier classique.

Il est accordé par des banques conventionnées par l’Etat, pour l’achat ou la construction d’un logement neuf, mais également dans le cas d’un logement ancien avec travaux (sous certaines conditions). Le PTZ peut également « servir à financer l'achat d'un logement social par le locataire qui l'habite depuis au moins 2 ans ou, à la demande de celui-ci, l'achat par son époux(se) ou un ascendant ou un descendant. » (source)

Alors que le PTZ dans le neuf devait être réservé dès 2020 aux logements situés dans une zone tendue, le Projet de loi de finances 2020 a décidé de le maintenir jusqu’en décembre 2021 sur tout le territoire (outre-mer inclus). Seul changement dans le neuf pour cette année, l’enveloppe du prêt est limitée à 20% du prix du logement pour les zones B2 et C (c’est-à-dire hors grandes agglomérations et dans les zones rurales) contre 40% pour le reste de la France.

Le Prêt Action Logement

Le prêt action logement est un prêt destiné aux salariés d’une entreprise privée non-agricole, employant au moins 10 salariés. Cette aide permet de financer l’acquisition d’un logement sans travaux jusqu’à 30% de son prix. L’emprunt peut aller de 7 000€ jusqu’à 25 000€ avec un taux d’intérêt compris entre 0 et 1%. La durée de remboursement est quant à elle libre mais elle ne peut pas excéder plus de 20 ans.

Le Prêt d'accession sociale (PAS)

Seuls les ménages ne dépassant pas un certain seuil de ressources sont éligibles au PAS. Il s’agit d’un prêt accordé pour l’achat ou la construction de sa résidence principale, que ce soit un logement neuf ou un logement ancien (avec ou sans travaux). De plus, il peut également financer les travaux dans un logement existant (rénovation énergétique, agrandissement ou transformation d’un local qui n’était à l’origine pas destiné à l’habitation). Pour ce point, le montant des travaux doit au moins être égal à 4 000€.

Le PAS peut financer la totalité du prix du logement (hors frais de notaire et frais d’instruction du dossier) et il peut également être complété par d’autres aides comme le PTZ, le prêt action logement ou encore le plan d’épargne logement (PEL).

Dans le cas d’un prêt d’accession sociale, il est possible de choisir entre un taux d’intérêt variable, fixe ou modulable. La durée de remboursement de ce prêt peut aller de 5 à 30 ans.

Les aides des collectivités locales

Les communes, les départements mais également les régions peuvent également vous accorder des aides pour acheter ou construire votre future résidence principale. Pour les villes, on peut notamment citer Paris avec son « Prêt Paris Logement » ou encore Marseille, Bordeaux, Toulouse ou Rennes. En général, ces aides prennent la forme de prêts subventionnés, mais cela peut également aller jusqu’à l’exonération de la taxe foncière. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre dans votre mairie ou à consulter le site de l’Anil.

Les aides de l’employeur ou de la mutuelle

Pour finir, sachez que de nombreux employeurs aident leurs salariés à accéder à la propriété. En effet, ils peuvent par exemple proposer une participation aux résultats de l’entreprise. La somme acquise est alors versée lors de l’acquisition de la résidence principale. De même, les mutuelles peuvent également faire bénéficier de certains avantages. Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous informer de votre côté et de prendre contact avec le service RH de votre entreprise ainsi qu’avec votre mutuelle.

Partager :
Vous recherchez un bien à acheter ?
Trouvez rapidement avec Drimki
J'estime mon bien immobilier