Vente immobilière

Propriétaires : que regardent les acheteurs lors d’une visite ?

  Mis à jour le 25/11/2020 09:11 - ( mots)  Par Laura Martin
Partager :

Lors d’un achat immobilier, les futurs acquéreurs peuvent être très pointilleux. Cela est d’autant plus vrai pendant la visite du logement. Peur des vices cachés, de futures déconvenues, ils sont nombreux à vérifier et contrôler les moindres détails. Mais alors, quels sont les critères qui font mouche ? En tant que propriétaire et vendeur d’un logement, comment bien se préparer aux futures visites immobilières ?

L’environnement du bien

En premier lieu, les visiteurs vont s’attarder sur l’environnement global du bien. Dans quel quartier se trouve-t-il ? Se sentent-ils en sécurité ? Y a-t-il des commerces à proximité, une école pour les enfants ? Des transports en commun ? Est-ce bruyant ? Bien entendu, vous ne pouvez pas changer l’emplacement de votre logement mais vous pouvez peut-être anticiper les questions potentielles et tenter de rassurer les futurs acheteurs.

L’environnement est particulièrement scruté par les visiteurs, surtout dans le cas d’un appartement. Un achat est un projet de vie et ils se projettent également lors de la future revente du bien. Si celui-ci est situé dans un secteur agréable, cela sera beaucoup plus facile pour le revendre et il y aura moins de pertes financières.

L’extérieur du bien

Après s’être attardés sur le secteur géographique, les futurs acquéreurs vont évidemment examiner votre bien immobilier. L’extérieur est la première étape, il faut donc le soigner un maximum. Faites attention à la toiture, aux façades du logement. Dans le cas d’un immeuble en copropriété, si le ravalement de façade n’a pas été effectué depuis un moment, prévoyez le coût des travaux (à faire également dans le cas d’un ascenseur).

Prenez soin de l’entretien de votre jardin, terrasse, balcon s’il y a. Ce n’est peut-être rien pour vous mais c’est la première chose que les visiteurs voient et il faut donner une bonne impression dès le départ. Cela donne le ton pour la suite de la visite.

L’absence de vis-à-vis est également un point apprécié par les visiteurs. Malheureusement, si ce n’est pas le cas de votre logement, pourquoi ne pas essayer de l’atténuer ? Si cela est possible, installez des palissades, des paravents ou bien jouez avec des voiles d’ombrage.

>> Estimer votre bien gratuitement avec Drimki

L’état général du bien

Une fois à l’intérieur de votre logement, les visiteurs vont commencer par analyser l’état général de celui-ci. L’état des murs, la présence d’humidité, l’isolation en particulier. Ils vont faire attention à tous les détails, pensez donc à reboucher les trous, les fissures possibles, à cacher les différents fils électriques… Si des travaux sont à prévoir, munissez-vous de devis de différents professionnels, cela prouvera votre sérieux et permettra aux visiteurs d’anticiper leur budget.

Evidemment, toutes les pièces vont être scrutées à la loupe, vérifiez donc que tous les interrupteurs fonctionnent, les VMC, la hotte… De même, assurez-vous que vos volets, fenêtres ou encore vos canalisations sont en bon état.

L’électricité et le gaz

Faites doublement attention au gaz et à l’électricité de votre logement. Certains visiteurs peuvent vous poser de nombreuses questions sur le sujet et vous demander les diagnostics obligatoires. Pensez donc à faire évaluer vos installations si celles-ci ont plus de 15 ans.

Les dépenses énergétiques

De même, les visiteurs vont se renseigner sur le type de chauffage du logement et les frais engendrés. Est-ce un chauffage collectif ou individuel ? Quelle est la date d’installation de la chaudière ? Dans tous les cas, lors de la mise en vente de votre logement et plus concrètement lors de la mise en ligne de l’annonce immobilière, vous devrez obligatoirement fournir un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Pensez donc à toutes les questions que celui-ci peut soulever lors de la visite avec les acheteurs, surtout dans le cas où vous vendez sans passer par un agent immobilier.

Le conseil Drimki : Prévoyez de nombreuses contre-visites
Les visiteurs sont de plus en plus nombreux à vouloir visiter un bien à différentes heures de la journée. Le but ? Juger la luminosité du logement et bien évidemment l’ambiance du quartier en tout temps.
Partager :
Vous recherchez à vendre votre bien ?
Estimer rapidement avec Drimki
J'estime mon bien immobilier