Taux immobilier en 2020 : encore d'excellentes conditions pour un crédit immobilier

Vous avez besoin d’emprunter pour acheter un logement ou vous souhaitez renégocier votre crédit immobilier ? Pour cela vous avez besoin de connaître la situation des taux immobiliers en 2020. Faisons le point sur les conditions de financement actuelles.

Prêt immobilier : des taux à des niveaux records

Cela fait maintenant plusieurs années que les taux de crédit immobilier baissent en France. Alors qu’ils étaient encore à plus de 3.00 % en moyenne début 2014, ils ont régulièrement diminué par vagues successives depuis. Ils sont d’abord descendus à 2.00 % en quelques mois et depuis l’année dernière, ils ne sont jamais remontés au-dessus de 1.50 %. Ils ont même poursuivi leur chute pour atteindre un record à 1.12 % en novembre 2019 d’après les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement.

Sur les crédits immobiliers signés en janvier 2020, le taux d’intérêt moyen reste proche de ces records puisqu’il est à 1.13 %. Les emprunteurs bénéficient donc d’excellentes conditions pour leur prêt immobilier en 2020.

Les taux varient fortement en fonction de la durée du prêt, voici donc les différentes moyennes du mois dernier :

  • 0.92 % sur 15 ans
  • 1.08 % sur 20 ans
  • 1.33 % sur 25 ans

Tous les indicateurs montrent que l’évolution du taux immobilier en 2020 devrait être encore très profitable aux acquéreurs. Le crédit immobilier va rester bon marché tout au long de l’année. Ceci permettra aux Français de faire face aux prix des logements qui continuent d’augmenter dans les très grandes villes.

Les banques durcissent les conditions d’accès aux crédits immobiliers

Les banques se sont faites réprimander par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) et la Banque de France. L’encours de crédit immobilier explose et les mesures prises contre les risques d’endettement sont insuffisantes depuis quelque temps.

Il a donc été demandé aux banques d’être plus vigilantes sur la qualité des dossiers avant d’accorder un prêt immobilier. Cela se ressent en ce début d’année 2020 sur différents facteurs :

  • La demande d’apport personnel redevient plus forte. Il est plus difficile d’emprunter sans apport en 2020 qu’en 2019. Cela écarte, provisoirement, du marché les ménages les plus modestes et les plus jeunes qui ne disposent pas d’une épargne suffisante pour financer une partie de leur achat de maison ou d’appartement.
  • La durée des crédits a tendance à chuter. Les prêts sur 25 ans ou plus ont nettement diminué en janvier 2020 pour passer de 1.7 % à 1.3 % du marché. De même, la part des prêts compris entre 20 et 25 ans diminuent également pour passer de 47.5 % à 47.0 %

Malgré tout, les banques vont continuer à proposer des taux d’emprunt très bas pour les particuliers qui veulent acheter un bien immobilier. Cela sera toujours possible grâce aux facilités offertes par la BCE et les conditions très intéressantes auxquelles elles peuvent emprunter sur les marchés financiers.

Qu’est-ce qui influence le niveau des taux d’intérêt ?

Pour calculer son taux pour un crédit immobilier, la banque va tenir compte de différents éléments :

  • Ce que cela lui coûte d’emprunter sur les marchés : elle va être impactée par les taux de la BCE, par le niveau de l’OAT 10 ans de la France, etc.
  • Sa politique actuelle en matière de taux comme par exemple son niveau de marge souhaité. En fonction de la période de l’année, elle peut donc décider d’être plus ou moins agressive pour capter plus de nouveaux dossiers de financement.
  • La durée de votre crédit immobilier : plus c’est long, plus c’est cher.
  • Votre profil : âge, profession, revenus, taux d’endettement, etc. Elle va étudier à la loupe toutes vos données et définir votre profil de risque et l’intérêt de vous avoir comme client.
  • Votre ville et d’autres éléments de votre projet d’achat : l’emplacement d’un bien immobilier est un critère important, tout comme sa future fonction (résidence principale, résidence secondaire ou investissement locatif par exemple).

Ces critères peuvent varier d’une banque à une autre. Pensez à comparer les taux des crédits immobiliers pour rechercher le meilleur taux pour votre achat de logement. Cela est souvent profitable, même si la plupart des taux restent bas dans l’ensemble.

Partager :