Vendre ou louer, quels avantages ?

Publié le 08/09/2020 12:09 | Par Laura Martin

Quand il s’agit de louer ou de vendre son bien immobilier il n’est pas facile de savoir quoi faire. Certains avantages résident dans la vente tout comme dans la location. Alors comment faire pour discerner le bon du mauvais ? Nous vous aiderons, avec quelques conseils, à éclairer votre jugement.

@Adobestock

Vendre son bien immobilier : les avantages

La vente d’un bien répond avant tout à un certain nombre de critères qui feront que votre action sera vraiment bénéfique pour vous.

La vente d’un bien ne se fait, principalement, que si vous désirez une somme d’argent conséquente de manière urgente. Notamment pour de gros projets tels que : l’achat d’un nouveau bien immobilier, un voyage, le lancement d’un projet nécessitant du capital… Notez, qu’en plus, si vous vendez votre résidence principale, vous ne serez pas imposé sur votre plus-value !

Pensez également : marché locatif. Votre ville n’est peut-être pas au top de sa conjoncture économique. Cela peut faire perdre de la valeur à votre logement. Dans ce cas, il est nettement préférable de vendre immédiatement si vous hésitez encore. La mise en location de votre bien, ne lui ferait que perdre de la valeur au fil du temps.

Vendre son bien immobilier : les inconvénients

Premier inconvénient de la vente : son caractère irréversible. Pas de retour en arrière en ce qui concerne la mise en vente de votre bien, et ce dès que le compromis de vente est signé. Mise à part si vous avez une bonne raison légitime derrière votre action.

De ce fait, vous serez dans l’obligation de vous défaire d’une partie de votre patrimoine. Vous ne pourrez donc plus en profiter comme résidence principale ou secondaire.

Enfin comme précisé plus haut, la vente de votre logement ne vous assurera pas une source pérenne de revenus contrairement à la location.

Louer son bien immobilier : les avantages

Un avantage moins connu de la location immobilière : les frais réduits. En effet, l’achat puis la vente d’une maison induit beaucoup de frais annexes. Généralement, lorsque vous acheter votre logement, des frais de notaires vous sont imposés allant de 4 à 8 % du prix du bien selon le type de ce dernier (ancien ou neuf). En plus de cela, des frais d’hypothèques et de dossiers sont ajoutés à vos dépenses. Pour la revente du bien, si vous passez par une agence immobilière, 8 % supplémentaires vous seront amputés en tant qu honoraires. Au final, vos bénéfices, lors de la revente seront amoindris.

La location permet beaucoup plus de souplesse de ce côté. La location immobilière peut vous octroyer une source de revenus complémentaires. De quoi vous assurer une retraite des plus agréable. Vous pouvez même décider de louer une multitude de bien pour en vivre largement et quitter votre travail.

Passer par une agence immobilière en ligne, vous fera bénéficier de beaucoup de facilités à moindre coût. De même pour votre gestion locative.

Enfin, louer pourra vous servir de « temps-mort ». Vous pouvez patienter que les prix de l’immobilier repartent à la hausse en louant pendant une certaine durée et en vendant votre logement par la suite.

Louer son bien immobilier : les inconvénients

La location est aussi très chronophage et énergivore si vous la pratiquez seul. Louer en direct vous oblige à être sérieux, connaître sur le bout des doigts le vocabulaire de l’immobilier et les lois. Votre conformité à la loi sera toujours remise en cause.

La vie locative n’est pas un long fleuve tranquille. Les impayés, les dégradations de biens, votre relation avec votre locataire, etc… Tout ne se passe pas toujours comme prévu de ce côté.

Certaines solutions de gestion locative déléguées peuvent vous aider à gérer votre logement pour délaisser toute cette source de stress.

J'estime mon bien immobilier