Logement social


Un logement social est destiné, insufflé par une initiative publique ou privée, à des personnes à revenus modestes qui auraient des difficultés à se loger sur le marché libre. Le vocable sert aussi à désigner le secteur économique constitué par ce marché immobilier et les politiques d'économie sociale qui concourent à son administration.

On recense plusieurs types de logement social :

Le logement (public ou privé) de type HLM (habitation à loyer modéré), logements construits et gérés par un organisme public ou privé.

Le logement subventionné ou conventionné, construit et parfois géré par des entreprises privées.

Les coopératives d'habitation dont la formation a été subventionnée et aidée juridiquement par les pouvoirs publics. Ceux-ci voient dans les coopératives une voie plus facile vers l'accession à la propriété qu'ils tendent à favoriser pour des raisons d'autonomie financière des familles et de responsabilité civique accrue des propriétaires.

Au-delà du logement social, d'autres politiques d'habitation,comme notamment le contrôle des loyers, peuvent être très efficaces pour limiter les effets néfastes des pénuries ou pour tenter de maintenir le marché de logements à des niveaux de loyer plus acceptables pour la majorité des locataires.

 

Informations relatives à la définition :