Achat immobilier : quelles sont les aides ?

Partager :

En février 2020, un sondage réalisé par OpinionWay pour Artémis courtage montrait que 92 % des Français jugeaient important, voire essentiel, de devenir propriétaires. Pour concrétiser leur projet, les acquéreurs peuvent bénéficier de nombreuses aides à l’achat d’un bien immobilier. Drimki vous explique comment profiter de ces soutiens financiers.

aide achat immobilier @Adobestock

Achat immobilier : des prêts pour vous aider

Il existe trois prêts disponibles pour aider les acquéreurs à acheter leur logement :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ)
  • Le prêt action logement
  • Le prêt d’accession sociale

Avec le PTZ, vous pouvez financer l’achat de votre résidence principale jusqu’à 40 % (ou 130 000 €) sans aucun intérêt. Pour bénéficier de ce prêt, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 années précédentes, ni dépasser les plafonds de ressources prévus par la loi de finances pour 2021. Enfin, le logement doit être situé en zone B2 ou C.

Le prêt action logement est une aide à l’achat immobilier intéressante. Il s’agit d’un crédit entre 0 et 1 % accordé aux salariés des entreprises privées non agricoles employant au moins 10 salariés. Il permet de financer jusqu’à 40 000 € de l’achat d’une résidence principale dans l’ancien ou le neuf sur 25 ans.

Enfin, le prêt d’accession sociale est accordé aux personnes ayant des revenus modestes et souhaitant acquérir leur résidence principale. Le plafond de ressources dépend de la localisation de votre logement (zone A, A bis, B1, B2 ou C) et du nombre de personnes habitant le logement. Le taux d’intérêt varie selon les établissements bancaires, mais ne doit pas dépasser le plafond fixé par le décret modifié du 27 juillet 2020 en fonction de la durée de l’emprunt.

Aides achat immobilier : les subventions locales

Des prêts subventionnés et des aides diverses peuvent être accordés par les communes, les départements ou encore les régions. L’objectif est de faciliter l’accession à la propriété sur l’ensemble du territoire. La nature des aides à l’achat immobilier varie selon la collectivité territoriale concernée.

Ainsi, la ville de Paris propose un prêt logement à taux zéro pour l’acquisition d’un logement neuf ou ancien avec ou sans travaux. À Marseille, les primo-accédants d’un bien neuf profitent d’un Nouveau Chèque Premier Logement incluant :

  • Une subvention entre 2 000 et 4 000 euros accordée par la ville ;
  • Un prêt à taux zéro jusqu’à 20 000 financé par le promoteur ;
  • Un prêt privé à taux encadré sans frais de dossier.

Pour connaître les aides à l’achat proposées dans votre commune, rendez-vous à votre mairie ou sur le site de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL).

La participation aux bénéfices : une aide privée pour financer son logement

Certaines entreprises proposent une aide à l’achat immobilier. Ainsi, si vous êtes salarié d’une entreprise de plus de 50 salariés, vous bénéficiez de la participation aux résultats de l’entreprise. Son montant dépend des résultats de l’entreprise et vous permet de vous constituer une épargne afin de financer l’achat d’un bien immobilier.

Le déblocage des sommes n’est possible en principe qu’après un délai de 5 ans. Il doit être réalisé en une seule fois pour l’achat d’un logement neuf ou ancien, ou pour sa construction. Le bien doit par ailleurs être occupé immédiatement ou dans les 3 ans qui suivent s’il est acquis dans le but d’une installation pour la retraite.

Bon à savoir

La participation dans les entreprises de moins de 50 salariés
Les petites entreprises sont libres de faire participer ou non leurs salariés à leur bénéfice. Il n’existe en effet aucune disposition légale leur imposant de mettre en place un tel dispositif.

À retenir

● Différents prêts bancaires sont disponibles pour vous aider à acheter un bien immobilier ;
● Les collectivités territoriales proposent également des aides de différentes natures ;
● La participation aux bénéfices de votre entreprise vous aide à financer votre futur logement.

Acquérir son logement peut être difficile lorsque l’on ne dispose pas d’un apport important. Combinées aux taux de crédit relativement bas, ces aides à l’achat offrent donc un coup de pouce intéressant, notamment aux primo-accédants.

Partager :