Le prêt amortissable : tout ce qu'il faut savoir

Partager :

Dans le cadre d’un crédit immobilier classique, l’acquéreur rembourse chaque mois une part de la somme empruntée : c’est le principe du prêt amortissable. Il est important de bien en comprendre les mécanismes afin de négocier les meilleures conditions auprès de votre banque. Découvrez l’essentiel à retenir avec Drimki !

Prêt amortissable @Adobestock

Qu’est-ce qu’un prêt amortissable ?

Le prêt amortissable est, de loin, la forme la plus répandue de crédit immobilier en France. Comme son nom l’indique, il a pour principe l’amortissement (ou remboursement) progressif du crédit souscrit. Concrètement, l’emprunteur est soumis au paiement de mensualités qui se composent à la fois :

  • d’une part du capital restant dû ;
  • des intérêts dus sur le capital emprunté.

La mensualité est fixe. Elle ne varie donc pas entre le début du remboursement du crédit et la fin. La durée moyenne d’un prêt immobilier amortissable s’établit à 19 ans en 2021. Les prêts les plus longs peuvent s’étaler sur 25, 27 ou 30 ans.

Le prêt amortissable s’oppose au prêt in fine, qui prévoit le remboursement du capital en intégralité et en une seule fois à la fin du crédit. Seuls les intérêts sont à payer tous les mois.

Bon à savoir

Certains prêts amortissables permettent de moduler vos mensualités
Si vous souhaitez conserver une marge de manœuvre dans le paiement de vos mensualités, examinez bien les détails de l’offre de prêt. De nombreux établissements bancaires proposent désormais des crédits avec des mensualités modulables à la hausse ou à la baisse, de façon temporaire ou définitive. Cela vous permet de diminuer la durée d’emprunt si vos ressources augmentent, ou au contraire de l’allonger si vous rencontrez des difficultés financières.

Comment est calculé un prêt amortissable ?

En début de prêt, le capital restant dû est encore élevé, et les intérêts à payer chaque mois sont donc plus lourds. De ce fait, la mensualité contient une part plus importante d’intérêts, et l’emprunteur rembourse une part plus faible de capital. Au bout de quelques années, le capital restant dû diminue, tout comme le montant des intérêts à payer chaque mois. Les dernières mensualités sont donc principalement constituées du remboursement du capital.

Le détail de la répartition de chaque mensualité entre capital et intérêts est indiqué par l’organisme prêteur dans un tableau d’amortissement, remis en même temps que l’offre de prêt.

Pour obtenir une meilleure idée du coût d’un crédit immobilier et de votre capacité d’emprunt, il est recommandé de réaliser une simulation de crédit immobilier en ligne ou de faire appel à un courtier en crédit. Vous pourrez ainsi comparer très facilement différentes hypothèses en faisant varier :

  • le montant emprunté ;
  • la durée d’emprunt ;
  • le taux d’intérêt ;
  • le montant souhaité des mensualités.

Quels sont les avantages du prêt immobilier amortissable ?

Le prêt amortissable est la formule la plus avantageuse et la plus sécurisante. Il permet à l’emprunteur :

  • de rembourser chaque mois une partie croissante du capital restant dû, en plus des intérêts du crédit ;
  • de fournir un effort financier constant jusqu’à l’échéance ;
  • de ne pas être en difficulté pour rembourser tout le capital à la fin du crédit.

À l’opposé, un prêt in fine est plus coûteux, puisque l’emprunteur devra payer des intérêts sur la totalité du capital jusqu’à la date de son remboursement intégral. Il est également plus risqué, à la fois pour l’emprunteur et pour le prêteur, puisque le paiement du capital en une fois suppose de disposer des fonds nécessaires.

C’est la raison pour laquelle l’apport personnel minimal exigé pour un prêt amortissable est généralement plus faible : il s’élève à 10 % en moyenne, contre 30 % pour un prêt in fine.

À retenir

● Le crédit immobilier amortissable consiste à rembourser chaque mois une partie du capital emprunté, en plus des intérêts.
● Il s’agit de la forme la plus courante de prêt immobilier en France, par opposition au prêt in fine.
● Il permet de rembourser l’emprunt à votre rythme, par un effort financier constant qui va diminuer progressivement le poids des intérêts.

Le coût d’un crédit immobilier amortissable sera d’autant plus faible que le taux d’intérêt proposé est avantageux ! N’hésitez pas à vous tourner vers un courtier pour négocier les conditions les plus avantageuses auprès de différentes banques et réaliser de belles économies sur le financement de votre bien.

Partager :