Guide de l'immobilier

Préparer la vente de son bien immobilier

Après avoir défini votre projet de vente immobilière, il est temps de passer à la préparation de celle-ci ! En effet, que l'on choisisse de vendre soi-même son bien immobilier ou en faisant appel à un professionnel, la vente de son logement demande de l'organisation. Estimation du prix de vente, organisation des visites, ou encore réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires… Il ne faut rien oublier !

Mais comment bien anticiper chacune de ces étapes et réussir sa vente ? On vous explique tout !

Vendre soi-même ou avec l'aide d'un professionnel ?

En premier lieu, vous devez choisir le mode de vente qui vous convient le mieux !

Faire appel à un professionnel pour la vente de son logement présente de nombreux avantages ! En plus de déléguer la gestion des visites, les demandes de renseignements, etc… Vous recevrez également des conseils avisés pour accélérer la vente de votre bien (idées d’aménagements possibles, de petits travaux à réaliser). Si vous choisissez de travailler avec un expert immobilier, sachez que vous devrez alors signer un contrat appelé « mandat ». 3 types de mandat existent : le mandat simple, le mandat semi-exclusif mais aussi le mandat exclusif.

Vous pouvez également envisager de vous charger vous-même de la vente de votre bien. Pour cela, il faudra être organisé et avoir les qualités d’un vrai commercial. En effet, vous devrez trouver les bons arguments, savoir rédiger et diffuser une annonce de qualité, vous renseigner sur toutes les démarches légales, faire le suivi de votre dossier avec votre notaire et vous assurer que vos acquéreurs peuvent financer leur projet et/ou prétendre à un prêt immobilier.

Trouvez en 2 min le mode de vente qui vous correspond

Réaliser l'estimation de son bien

Fixer le prix de vente de son logement est une étape cruciale. Pour cela, il est nécessaire de réaliser une estimation immobilière. Il s'agit d'évaluer le juste prix de vente du bien, son prix au mètre carré en fonction de plusieurs critères tels que la localisation, la proximité de services et de commerces, les équipements ou encore le nombre de pièces…

Pour estimer votre bien immobilier : deux possibilités s’offrent à vous ! Vous pouvez soit décider de fixer vous-même le prix de vente de votre bien. Pour cela, vous pouvez réaliser une estimation en ligne gratuite via des sites spécialisés comme Drimki par exemple. Ou vous pouvez choisir de faire appel à un professionnel. Dans ce cas, un agent immobilier, un agent commercial indépendant ou encore un notaire pourront réaliser une évaluation précise de votre logement après une visite complète de celui-ci.

Les diagnostics immobiliers : une étape obligatoire

De nombreuses règlementations encadrent la mise en vente d'un appartement ou d'une maison parmi lesquelles la réalisation de certains diagnostics immobiliers obligatoires. Ces documents vous seront demandés par le notaire lors de la signature du compromis de vente et de l’acte authentique. Réalisés par des professionnels habilités, ces diagnostics permettent d'attester de la surface du bien, de la conformité de l'installation électrique et de gaz, de la présence de plomb ou d'amiante, de nuisibles, de risques géologiques ou encore de définir la classe énergétique du bien.

Ces démarches sont à la charge du vendeur et doivent impérativement être réalisées avant la mise en vente.

De plus, les acquéreurs potentiels doivent pouvoir en prendre connaissance lors des visites.

Comment préparer ses visites ?

Une visite sans accroc est la clé d'une vente immobilière réussie. Il est donc important de bien s’y préparer en amont.

Pourquoi ne pas réaliser un dossier contenant tous les documents se rapportant au bien immobilier ? Le futur acquéreur potentiel sera ravi de pouvoir repartir avec toutes les informations dans un dossier complet. Cela lui permettra d'évaluer la faisabilité de son achat et d'entreprendre les démarches pour une demande de crédit bancaire.

Pour que la visite se déroule du mieux possible, vous pouvez également planifier le déroulé de vos visites en fonction de l'aménagement des lieux ou encore anticiper les différentes questions auxquelles vous devrez répondre. De plus, si vous souhaitez valoriser votre bien, n’hésitez pas à utiliser le homestaging ! En effet, le visiteur doit pouvoir se projeter et saisir l'opportunité d'un bel investissement en faisant l'acquisition de votre bien.

Préparer les visites @Adobestock