Vendre tout seul ? Yes you can !

Partager :

La plupart du temps, lorsque vous vous renseignez pour savoir comment vendre un bien immobilier dont vous êtes propriétaire, il vous est conseillé d'avoir recours à une agence immobilière. Miser sur une équipe qualifiée vous permet effectivement de gagner du temps et de vous décharger d'un grand nombre d'actions indispensables : fixer le prix de vente, trouver de potentiels acheteurs, gérer les aspects juridiques de la procédure, et parfois même le home-staging, qui peut être inclus dans l'offre d'une agence immobilière.

Cependant, cet intermédiaire a un coût financier non-négligeable et certaines personnes préfèrent donc vendre leur logement entre particuliers. Mais est-il vraiment possible de vendre son bien tout seul ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de vente ?

En suivant quelques recommandations clés et en faisant preuve de sérieux dans votre démarche, trouver un acquéreur pour votre appartement ou votre maison de votre propre chef est tout à fait réalisable.

Vendre son bien immobilier entre particuliers @Adobestock

Réaliser les diagnostics techniques

Première étape pour mettre en vente votre logement : réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires ! Cette procédure implique entre autres, une vérification des équipements et de la performance énergétique du bien en question.

Il s'agit de la seule étape où vous aurez besoin d'une assistance extérieure, afin d'obtenir les documents validant l'état de votre appartement ou maison. Bien entendu faire appel à un diagnostiqueur n’est pas gratuit, vous trouverez les différents coûts pratiqués dans notre article dédié.

Déterminer le juste prix de vente

La seconde étape est de fixer un juste prix de vente, qui corresponde à la fois à la superficie, la qualité et la situation géographique de votre bien immobilier. Il s'agit d’une étape cruciale de la procédure, et qu'il n'est pas forcément évident de réussir. Ce juste prix de vente vous garantira de dégager un certain bénéfice sans pour autant décourager de potentiels acheteurs. Quels sont les points forts de votre bien ? S'il répond aux dernières normes d'isolation et de performance énergétique, s'il bénéficie d'une situation géographique ou sociale avantageuse, à proximité des transports ou d'infrastructures particulières… Ces critères peuvent grandement contribuer à faire prendre de la valeur à votre appartement ou maison.

Les outils en ligne

Quelle que soit votre localisation en France, vous trouverez des sites d'experts de l'immobilier en ligne, à l'image des baromètres de référence, qui vous permettront de vous familiariser avec les prix de vente classiques au mètre carré dans votre secteur, département ou ville. Drimki en est un excellent exemple ! Vous pouvez également consulter le baromètre des notaires de France, lequel offre l'avantage de publier en ligne des données concernant le type de logement le plus recherché dans votre aire géographique, la superficie la plus répandue ainsi que le prix moyen de vente.

Une autre excellente idée serait de regarder des annonces immobilières similaires à votre logement pour vous en inspirer mais surtout pour comparer les prix pratiqués dans le même secteur.

Dernière possibilité que nous vous recommandons fortement : utiliser un site d’estimation immobilière en ligne. À l’instar de Drimki, vous obtenez en quelques minutes, et ce gratuitement, une fourchette de prix pour votre bien immobilier !

Faire estimer gratuitement son bien immobilier par un expert

Après avoir réalisé une première estimation en ligne, pourquoi ne pas faire intervenir un professionnel directement chez vous ? L’estimation de votre logement par un conseiller immobilier indépendant est, en effet, totalement gratuite !

Lors d’une visite minutieuse du bien et en prenant en compte tous les aspects du secteur géographique, cet expert vous restituera un prix de vente au plus juste du marché ! Alors, pourquoi s’en priver ?

Aménager votre logement et publier une annonce immobilière

Pour attirer de futurs visiteurs, il ne faut pas minimiser la présentation de votre bien immobilier. La première partie de cette étape majeure passe par des actions à mener selon les standards du home staging, et qui peuvent être effectuées à moindres frais, et par vos soins exclusifs. Il ne sera donc pas nécessaire de faire appel à des professionnels.

Votre objectif est de présenter une ambiance sereine et positive à vos futurs visiteurs ; cela peut être obtenu par une neutralisation de l'espace, une certaine épuration des éléments de décoration et de mobilier, de façon à obtenir un intérieur qui puisse convenir au plus grand nombre de personnes possible. Une fois cette étape réalisée, il est temps de rédiger une annonce immobilière qui fait mouche ! Pour que celle-ci soit visible par le plus grand nombre, faites attention à sélectionner des sites d’annonces immobilières de qualité ouverts aux particuliers.

Il ne vous reste plus qu’à publier votre annonce !

Bien choisir ses clients et son contrat de vente

Vendre son bien immobilier de particulier à particulier nécessite d’organiser soi-même les visites. Vous devez donc être disponible pour répondre aux différents appels téléphoniques et accueillir les visiteurs sur les lieux. Pour réussir au mieux cette étape, n’hésitez pas à anticiper les différentes questions susceptibles d’être posées.

Vous devez savoir qu'un visiteur qui souhaite acquérir votre logement doit d'abord déposer une offre d'achat par écrit. Si le prix que vous avez fixé est suffisamment convaincant, vous ne devriez pas avoir de problème pour vendre votre maison sans avoir à marchander. Dans le cas contraire, préparez-vous à une négociation du prix de vente.

Si vos visiteurs sont intéressés par votre offre, essayez autant que possible de conclure un compromis de vente, qui engage les deux parties, et non pas seulement une promesse de vente. Cette dernière ne concerne finalement que le propriétaire, et non l'acheteur, qui a encore la possibilité de décliner l'offre.

Partager :